3 raisons d’éviter à tout prix de s’enregistrer soi-même

1. Ton matériel laisse à désirer

C’est la première limitation et la plus courante. Tu ne possèdes simplement pas un bon microphone. Si tu enregistres ta voix avec ton téléphone ou une caméra numérique et que tu n’aimes pas ce que tu entends, c’est assez normal. Les microphones intégrés à ses appareils sont de très basses qualités, et ne sont surtout pas fait pour enregistrer des voix de manière détaillées.

Pour se procurer du matériel pour obtenir un enregistrement de qualité acceptable, il faut débourser au moins 150$ à 300$ pour un microphone condensateur USB ou un kit d’enregistrement de base.

2. Tu ne sais pas ce que tu fais

Assumons que tu as un peu d’argent et que tu t’achètes un petit kit de son. Tant mieux pour toi.

Sais-tu comment l’utiliser?

«Ben, tu l’branches dans ton ordi, tu chantes dedans, pis c’est toute.»

«…», te répondrais-je.

Pour tirer le maximum de ton équipement, il faut savoir un minimum comment l’utiliser. Autant faut-il que tu comprennes comment bien l’installer dans ton ordinateur qu’il faut que tu comprennes les aspects techniques de l’enregistrement, du mixage et du mastering.

Sais-tu comment placer ton micro pour avoir un son constant et équilibré?

Sais-tu où placer ton micro dans la pièce pour éviter au maximum des réverbérations dérangeantes?

Sais-tu comment ajuster le son de ta voix pour qu’elle ne soit jamais enterrée par ta trame?

Ces questions et un million d’autres qui affecte la qualité de ton enregistrement et qui fait en sorte que l’investissement que tu as fait dans un kit de son de base se compare à avoir jeter de l’argent par les fenêtres.

3. Tu n’es pas concentré sur ta musique

Assumons que tu apprends à bien utiliser ton équipement d’enregistrement que tu t’ais acheter. Bravo!

Tu fais maintenant face à un autre problème. Maintenant que tu jongles avec ton nouveau matériel et toutes les nouvelles techniques d’enregistrement que tu as apprises, tu tentes de t’enregistrer. Ça marche, mais tu n’aimes pas ce que tu entends… C’est étrange, car ce n’est pas la qualité du son qui est fautive, mais bien ta musique qui semble éteinte, éparpillée et sans authenticité.

Je vais te dire pourquoi, parce que je l’ai vécu (et je le vis toujours).

Tu es tellement concentré à faire tout fonctionner ton matériel, que tu n’es pas concentré sur ton art, sur l’émotion que tu essais de véhiculer par ta musique.

C’est logique; Comment peux-tu être dans «ta bulle artistique» si tu as à réfléchir sur une centaine de facteurs qui ont aucun rapport avec les sentiments que tu essais vivre et faire vivre?

Selon moi, un enregistrement dépourvu d’authenticité émotive est pire qu’un enregistrement de moindre qualité.

Voilà pourquoi je recommande de mettre votre œuvre entre les mains d’un ingénieur audio et d’un studio d’enregistrement. Ces trois problèmes sont automatiquement réglés; quelqu’un d’autres les gèrent pour vous, vous permettant de vous consacrer uniquement à votre art.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s